Le développement dans le KRTB

En novembre 2012 s’amorce un nouveau tournant au sein de l’organisme : l’Agence de la santé et des services sociaux du Bas-Saint-Laurent nous offre un nouveau mandat : celui de développer des services de répit dans le secteur ouest du Bas-Saint-Laurent pour les familles et les proches aidants vivant avec une personne ayant une déficience intellectuelle, physique et/ou un trouble du spectre de l'autisme. Cette allocation budgétaire provient d’un fonds de développement du ministère de la Santé et des Services sociaux. Au printemps 2013, un protocole d’entente est signé pour trois ans afin de développer et consolider les services donnés dans l’Est et de développer les services dans l’Ouest (KRTB).

À l’automne 2013, des ententes de services voient le jour entre l’organisme La Clé des Champs situé à St-Cyprien et notre organisation. Des services de répit débuteront aussi dans le Kamouraska à l’hiver 2014. Début 2016, les répits dans cette région sont arrêtés temporairement.

En 2018, grâce à un partenariat avec le CISSS BSL, nous pouvons offrir des répits pour une clientèle enfants (prioritairement TSA) au centre d'activités de jour de Rivière-du-Loup. Au début 2019, ce service déménagera à Rivière-Ouelle, où nous offrons des répits avec hébegement au centre Thérèse-Martin, et une clientèle adulte viendra s'ajouter à celle enfant déjà établie.